RSS Feed

Cyclone: Conseil et Checklistes


CONSEILS

Afin de vivre dans les meilleures conditions possibles une expérience forte, voire difficile, en tout cas très inconfortable, il importe de prendre individuellement certaines dispositions préalables.

DES LE DÉBUT DE LA SAISON CYCLONIQUE

Constituer et stocker en lieu sûr une réserve alimentaire raisonnable en fonction des besoins de la famille (présence d’enfants en bas âge, particularités sanitaires, etc …). Cette réserve de vivres et de produits divers doit être suffisante pour une semaine. Il convient de ne pas attendre le dernier moment pour constituer ces provisions (ruée sur les magasins dès le déclenchement de la phase de pré-alerte). Cette réserve pourrait être constituée de :

– Pain de mie, biscottes, biscuits, rations de combat, confitures, chocolat, jus de fruit, conserves, lait en pack ou en poudre, légumes secs, etc… – Quantité conséquente d’eau minérale (risque d’interruption prolongée de la distribution d’eau potable). – Réserve de gaz (cuisson, éclairage), d’alcool (lampes). – Commencer à réduire les réserves de produits congelés (risque d’absence prolongée d’électricité). Ne pas oublier les éventuels produits pour bébés

Commencer à prévoir et à rassembler : – récipients pour stocker de l’eau (seaux, jerrycans etc…) – bougies et/ou lampes – un poste transistors à pile – piles et batteries diverses (pour lampes, radio, etc…) – pharmacie – ruban adhésif

Ne pas oublier les produits pharmaceutiques particuliers si nécessaire

DÉCLENCHEMENT CLASSE 1-2

La population est invitée à se préparer au passage imminent de la dépression. Il s’agit alors de :

– Compléter les réserves d’eau (baignoires, seaux, récipients divers) Effectuer les derniers approvisionnements en produits de première nécessité.

– Scotcher sur les deux faces les vitres et les clayettes avec du ruban de déménageur en diagonale et en médiane. Cela augmentera leur résistance et empêchera la projection d’éclats de verre en cas d’impact. Fixer solidement ou retirer tout objet extérieur qui pourrait être transformé en projectile par le vent.

– Placer les vêtements de rechange dans des emballages étanches à l’abri de l’humidité.

– Faire le plein du véhicule personnel (il n’est pas sûr qu’il y aura du carburant disponible après le passage du cyclone) et le stationner en un lieu non exposé (éviter les arbres, les dessous de toitures, le bord de mer, etc …).

– Pour les familles logées sous les toits, prévoir un lieu de repli au cas ou la toiture s’envolerait.

– Ne pas s’absenter longuement de son domicile. Rester à l’écoute des émissions de radio et de télévision. Il est inutile de téléphoner directement aux services de la météo. Cela n’aura pour effet que d’encombrer les lignes et perturber leur travail.

DÉCLENCHEMENT DE CLASSE 3-4

Pendant toute la durée de la perturbation, la circulation automobile est prohibée et il est interdit de sortir des appartements. Il conviendra donc de ne quitter les logements.

– S’isoler du réseau électrique (disjoncteur)

– Laisser les fenêtres légèrement entrouvertes pour permettre la circulation de l’air et empêcher une surpression dans l’appartement.

– Se placer à l’endroit du logement offrant la meilleure sécurité (couloir, salle-de-bains). Ne pas rester à proximité des ouvertures vitrées. Elles pourraient exploser.

– Si une ouverture cède, il peut être utile d’ouvrir une fenêtre ou une porte à l’opposé dans l’appartement. Cela permet un certain équilibrage de la pression. On n’emprisonne pas le vent.

– Rester à l’écoute des émissions radio.

– Ne pas se laisser tromper par une accalmie. Tout risque n’est pas écarté tant que l’état d’alerte n’est pas levé.

FIN DE L’ALERTE

La décision de lever l’état d’alerte appartient à l’autorité préfectorale. Après le passage du cyclone, les dégâts peuvent être importants sur les axes de communication et les infrastructures. Il conviendra donc d’éviter les déplacements inutiles.

– Signaler immédiatement tout dommage corporel. Faire un inventaire des dégâts.

– Attention aux fils électriques rompus ou tombés.

– En l’absence d’information à ce sujet, s’abstenir de consommer l’eau du réseau de distribution. En cas d’urgence et de manque d’eau potable :

Faire bouillir l’eau pendant 10mn puis la battre pour la ré oxygéner.

CHECKLISTE

Comme chaque année nous pensons toujours avoir le temps de faire nos courses en cas d’alerte mais force est de constater qu’à chaque fois on est pris de court et les files d’attente s’allongent dans les supermarchés des îles.

NOURRITURE De l’eau minérale: 3 à 6 litres par personne (de l’eau pour une semaine) Briques de jus et de lait Du lait en poudre et en boîte Du café ou du thé soluble ou en sachet Des plats préparés (soupe, pâtes, thon, poulet et autres conserves) Des fruits et des légumes en conserve Des fruits secs Des céréales Du sucre, du sel, du poivre De la nourriture pour vos animaux domestiques, secs ou en conserve De la nourriture pour bébé

Précaution : Pensez à commencer à réduire vos réserves de produits congelés ou surgelés

BRICOLAGE Marteau(x), tournevis, pelle(s), pioche(s) Perceuse Une corde Des gants solides Du scotch Des clous

.

KIT OURAGANS

Constituez le dès maintenant. Mettez le à l’abri.

Conservez les objets craignant la chaleur l’abri du soleil et vérifiez en l’état régulièrement.

Lampes de poche et ampoules de rechange Radio fonctionnant avec des piles Lampes à piles. Evitez les bougies et les lampes à pétrole. Des piles de toute taille. Des allumettes. Un réveil à piles Des sachets poubelle de différente contenance. Extincteur(s) Des ciseaux Du papier hygiénique pour WC Des vêtements propres de rechange, des vêtements de pluie, des bottes caoutchoutées Une carte de la région Une liste de téléphones utiles Une carte Téléphonique prépayée Des récipients pour stocker l’eau

USTENSILES DE CUISINE

Un ouvre-boîte à main Un décapsuleur et/ou un tire-bouchon Des allumettes hermétiquement emballées dans un sachet plastique Un couteau de poche – de préférence style couteau Suisse Un « camping-gaz » avec des recharges en nombre suffisant. Une glacière Des assiettes en plastique, des serviettes en papier Des couteaux, fourchettes, cuillers en plastique jetable

PREMIÈRE NÉCESSITE Des produits anti-moustique et des bougies Des serviettes hygiéniques Des lotions anti-piqûres d’insectes De l’écran solaire Du savon anti-bactérien Un kit de premiers secours Un guide des premiers secours Des médicament d’usage courant (contre la grippe, les allergies) Des médicaments pour enfants De l’aspirine (ou similaires) Des médicaments anti-diarrhée Des pansements et/ou du sparadrap

Des Stéristrip permettant de remplacer la pose de point de suture en attendant l’intervention d’un médecin Des cotons-tiges Solution antiseptique (Mercryl Laurilé en grande bouteille) Des mouchoirs jetables Des aiguilles Du désinfectant Des sachets plastiques pour conserver de l’eau et de la glace. Des capsules de purification d’eau (en vente dans les pharmacies), de l’eau de javel ordinaire.

PUÉRICULTURE Des couches jetables Des serviettes

Du lait pour peaux sensibles Des médicaments pour bébé (douleur, grippe, toux) Un compte-goutte médical Du lait et des compléments de repas

SANITAIRE Une poubelle avec couvercle Des sachets poubelle Du désinfectant ou de l’eau de javel Du désodorisant

DERNIÈRE MINUTE De la glace Des légumes frais Du pain


Recent Posts
Archive
Search By Tags
No tags yet.
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square